Votre magazine d'actualité moteur!

ChronoGrip au Legend Boucles de Bastogne 2018 !

Participer à un rallye-raid amateur

Participer à un rallye-raid amateur

Ces événements sportifs connaissent un succès grandissant. Plus besoin d’être un pilote professionnel et fortuné pour connaitre les sensations enivrantes d’un rallye-raid. Mais partir à l’assaut du sable, de la terre et des kilomètres ne s’improvise pas.

4L Trophy, Babel-Raid, Budapest-to-Bamako, etc. Ces noms, si vous vous intéressez à l’univers du rallye-raid, vous les avez peut-être entendus… Ce sont des rallyes-raids amateurs. Entendez par là que ces rallyes sont conçus pour permettre à toute personne disposant d’un permis de prendre part à ces compétitions. La publicité pour ces événements est alléchante : de l’aventure humaine, solidaire, mécanique et sportive, de quoi en faire rêver plus d’un!

Vous y pensez et vous avez besoin de quelques conseils? Alors ce dossier est fait pour vous!

DSC_0040Trouver LA voiture… 

Cela paraît logique, mais cette action doit être bien réfléchie, car un mauvais choix aura des conséquences dramatiques sur le reste de votre aventure. Soyez bien au courant des spécifications de l’épreuve (puissance, modèle, année de construction, etc.) et attaquez-vous au marché de l’occasion. Pas question de faire ce genre d’épreuve avec une voiture neuve. De un cela coûte cher et de deux, sachez qu’une voiture âgée d’une quinzaine d’années est beaucoup plus simple à réparer… Préférez un modèle simple sans électronique qui peut vous lâcher en pleine piste. Une motorisation essence est vraiment conseillée, le moteur est plus robuste, plus simple de conception (et donc plus facile à entretenir) et puis… on en trouve partout!

En terme de prix, en dessous du millier d’euros, sachez qu’il y aura du travail, mais vous pouvez tomber sur des « perles rares » dont les pièces essentielles (châssis et moteur) sont en bon état ou facilement réparables. Au-delà de 1000 €, vous pouvez commencer à faire entendre vos exigences sur la qualité du véhicule en fonction de sa cote de vente. Je m’explique : Prenez une Renault 4L, vous en trouverez beaucoup déjà préparées, ayant déjà fait un raid ou deux, et vous est proposée pour la coquette somme de 4500 €, à ce prix là, la voiture doit passer le contrôle technique sans fautes. Tout dépend donc du modèle que vous achèterez, soyez au courant des prix pratiqués dans le marché de l’occasion en fonction du pays où la voiture est vendue.

Une chose importante à connaître également si vous vous apprêtez à acquérir une voiture de plus de 30 ans (qui passe sous le régime ancêtre en Belgique) est tant l’historique de la voiture que celui du modèle. Il faut savoir que chaque modèle a ses « maladies ». Ces maladies touchent certaines parties importantes de la voiture qui se dégradent plus rapidement. Continuons avec la Renault 4L, ces voitures ont toutes le même problème : la corrosion importante du châssis. Si vous cherchez ce modèle encore d’origine avec un châssis en état encore correct, ce n’est pas à la Travail dimanche 16 11 14 (22)Mer du Nord que vous la trouverez, mais plutôt dans une région sèche et chaude comme le sud de la France.

BREF : faites des recherches avant d’acheter, un achat compulsif amène très souvent de
mauvaises surprises.

Les points importants : 

  • Un moteur en forme ou facilement réparable
  • Un châssis sain : vérifiez son état. Un châssis trop attaqué impliquera son remplacement (ce qui est, pour certains modèles, très difficile et coûteux et pour d’autres, simple et raisonnable)
  • Des papiers en ordre.

…et l’argent!

S’inscrire à de tels événements implique un budget conséquent. Au-delà de l’achat de la voiture s’inscrivent des dépenses importantes :

  • La réparation et la préparation de la voiture pour la participation au raid
  • les frais d’inscription
  • les équipements nécessaires pour le raid (la nourriture, l’outillage, les pièces de secours souvent obligatoires…)
  • les éventuels dons matériels ou monétaires si le raid est lié à une action humanitaire
  • l’acheminement de la voiture vers le lieu du raid. Depuis la Belgique, comptez au moins 3000 km pour atteindre le désert… puis retour!

Gardons en exemple le 4L Trophy, le budget de chaque équipage monte aux environs des 10.000 euros

dscn2618Comment avoir cet argent?

Soit vous mettez de côté soit vous jouez le jeu du team de rallye. Créez un équipage qui a une existence sur les réseaux sociaux et constituez-vous un dossier de sponsoring. Faites savoir à votre entourage que vous participez à ce raid, nourrissez régulièrement vos réseaux de photos et nouvelles concernant votre aventure, au mieux est la pub, au plus simple sera la recherche de sponsors.

D’ailleurs, la recherche de sponsors constitue une des plus grandes difficultés que vous pourrez rencontrer. Apprêtez-vous à envoyer des centaines de mails sans en recevoir le moindre retour. Ne lâchez jamais prise, exigez une réponse de chaque contact, parfois l’absence de réponse vient simplement d’une mauvaise gestion des mails de l’entreprise que vous essayez de contacter. Aussi, privilégiez les entreprises proches de vous, elles seront plus touchées par votre initiative qu’une entreprise qui n’a même pas connaissance de l’existence de votre village. (n’allez pas chercher un sponsor au Zoute si vous êtes d’Arlon… à moins de connaitre quelqu’un là-bas). Mais surtout, bougez-vous! Faites des actions pour récolter des dons, un peu comme les scouts…

Réparer et préparer sa voiture

N’attendez pas d’avoir bouclé votre budget pour vous attaquer à cette étape, sinon vous ne partirez jamais. Dès les premières entrées d’argent, investissez pour commencer la restauration (si nécessaire) et préparation de votre véhicule.

À nouveau, la réflexion est de mise. Ne vous jetez pas dans les bras d’un garagiste qui vous promet monts et merveilles pour des prix soi-disant démocratiques. La meilleure façon de préparer sa voiture est de le faire soi-même avec l’aide d’amis mécaniciens, de voisins qui ont les outils, de passionnés qui connaissent les bonnes combines… En plus de vous assurer de sa bonne préparation, vous entretiendrez de bons contacts avec ces gens, ouvrirez votre esprit au monde fascinant de la mécanique et SURTOUT! et c’est sûrement le plus important, vous connaîtrez votre voiture dans ses moindres détails et serez prêts à faire face aux pannes que vous rencontrerez.008

Une voiture laissée un maximum à l’origine est un véhicule fiable. Cela peut paraître bête à lire, mais plus vous ajouterez de composants à votre voiture, plus elle aura d’ennuis mécaniques. Assurez-vous qu’elle dispose de toutes les préparations nécessaires et obligatoires pour la participation au raid (protection du réservoir et du carter, renforcement de certaines pièces, etc.), mais n’en faites pas plus. Au niveau électrique, l’ajout de deux manomètres (t° eau ou huile et voltmètre) ainsi qu’un autoradio est largement suffisant. Au-delà, vous risqueriez de surcharger le circuit électrique de votre voiture et de connaitre des ennuis durant le raid. Aussi, modifier la mécanique afin que la voiture soit plus « apte » à rouler sur les pistes doit être faite de manière consciencieuse, connaissez les limites de votre véhicule avant d’entamer des « améliorations » qui pourront se montrer néfastes.

BREF : prenez le temps de préparer votre « bête de course » et chérissez-la. Sachez également que le rodage est important après une restauration approfondie. Vous connaîtrez des pannes provenant de certaines pièces qui vont simplement s’user trop vite ou se décrocher durant cette période de rodage. Faites donc des kilomètres avant de partir!

Le raid!

174Ça y est, vous êtes fin prêts pour partir! Votre préparation arrive à la concrétisation de votre aventure! c’est l’euphorie, le départ, souvent groupé, vers le lieu du raid tant attendu se déroule sous une ambiance de fou. Éclatez-vous, entrez dans cette ambiance, mais continuez à rester un minimum attentif à votre bijou de mécanique. Ne soyez pas parano, si vous avez été complet et prudent durant votre préparation et que vous connaissez tant la mécanique que le comportement de votre voiture, tout ira bien. Mais gardez à l’esprit que votre monture va souffrir. Prévenez les pannes en jetant un coup d’œil aux pièces vitales de la voiture, un rapide check-up de la visserie principale, de la qualité des pièces d’usure (courroies, allumage, bougies,…) faire les niveaux d’huile et d’eau tous les jours, en passant par un coup d’œil au liquide de frein, sont suffisants pour contrôler l’état du véhicule. Prévoyez des pièces de rechange, sans vous surcharger inutilement, et les outils nécessaires. Les mécaniciens présents sur ce genre d’événement n’ont pas le temps pour tout le monde et se concentreront sur les pannes les plus importantes. Et puis, la solidarité entre équipages, il n’y a que ça de vrai, surtout quand l’apéro suit!

Ménagez-vous également! Soyez attentifs aux recommandations des équipes médicales présentes sur place. Évitez les bêtes malaises dus au manque d’eau et au soleil. Le soir, profitez d’être avec vos amis, mais également pensez à votre sommeil. Si les premiers jours sont dopés par l’excitation, le contrecoup se sentira sur les longues portions de routes lors de liaisons ou simplement lors du retour après le raid. La plupart des accidents ont lieu lors des trajets de retour. Pilotes comme véhicules sont fatigués, il faut adapter sa conduite et gérer sa fatigue en connaissance de cause!DSC_0385

BREF

Un mot d’ordre : éclatez-vous. Prenez du plaisir du début à la fin, ne lâchez jamais le morceau, même dans les coups durs. Ce genre d’aventures valent la peine d’être vécues de A à Z. La participation à ces raids, vous l’avez compris, ne s’improvise pas, mais se prépare et se vit. Tout au long, vous ferez des rencontres extraordinaires et enrichissantes. Vous en ressortirez grandis, avec des bagages supplémentaires inestimables.

Si vous en avez envie, n’hésitez plus : FONCEZ! Motivez votre meilleur(e) ami(e) de partir avec vous et profitez de cette grande aventure.

Voici quelques raids intéressants  :

La liste est loin d’être exhaustive, il y en a pour tous les goûts!

ChronoGrip

Envie de plus?

2 commentaires sur “Participer à un rallye-raid amateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.